L'entretien d'une piscine

 

Nettoyer et entretenir une piscine

Lorsque l'on possède une piscine, le nettoyage est une corvée sans fin. Comme tous les éléments extérieurs de la maison, la piscine subit les agressions de son environnement : arbres, intempéries, pollution,...

Il faut donc la nettoyer régulièrement et faire certaines tâches de façon cycliques à intervalles réguliers.

Le nettoyage manuel de la piscine : balai, épuisette, brosse

 

Si votre piscine ne possède pas de système de nettoyage automatisé, il faudra le faire manuellement. Vous devez alors vous équiper d'un manche téléscopique, d'un tuyau flottant et d'une tête de balai.

Il faut brosser régulièrement les parois de la piscine à l'aide de la tête de balai Cela évite aux saletés et algues de proliférer.

 La tête de balai est une brosse aspirante qui se fixe au bout du manche téléscopique. Elle est reliée au tuyau flottant que l'on connecte généralement sur une prise balai, soit sur un skimmer. Les impuretés et l'eau sale du fond de la piscine vont alors être aspirées et acheminées jusqu'au filtre de la piscine grâce à l'aspiration de la pompe.

Nettoyage piscine

N'oubliez pas également de frotter régulièrement la ligne d'eau de votre piscine.  Cet endroit se salit très facilement. Vous pouvez pour cela utiliser un nettoyant spécial ligne d'eau. Ce sont des nettoyants alcalins qui permettent de dissoudre les graisses qui se sont accumulées tout autour du mur de la piscine. L'utilisation d'un bon nettoyant de ligne d'eau évite de frotter trop fort au risque d'abimer le liner de la piscine.

Pour un nettoyge plus facile et plus fréquent, vous aurez également besoin d'une épuisette. Elle se fixe sur le manche télescopique, et permet de capturer les feuilles et les insectes tombés au fond de la piscine.

Il existe deux types d'épuisettes pour piscine :

  • les épuisettes de fond munies d'un filet de grande capacité

  • les épuisettes de surface, vous permettent d'attraper facilement les insectes et feuilles flottant à la surface de l'eau.

Normalement, si la filtration fonctionne bien, l'eau en surface doit être toujours propre car les saletés auront été aspirées par les skimmers. Mais comme la filtration ne fonctionne pas 24 heures sur 24, il y a des moments ou l'eau est stagnante et le fil d'eau n'est plus aspiré automatiquement. C'est pourquoi il est recommandé de ne pas sur-dimensionner la pompe de filtration dans l'idée de la faire fonctionner moins longtemps.

Reste le nettoyage des pièces scellées comme les skimmers et les projecteurs qu'il ne faut pas oublier car ils sont succeptibles d'abriter des algues s'ils ne sont pas bien nettoyés.

Le balai automatique ou robot piscine hydraulique (aspirateur piscine)

Si vous possédez une prise balai, et si l'installation a été faite correctement, cette dernière doit être branchée en aspiration sur la filtration. Or il existe des balais automatique comme le barracuda par exemple qui, une fois branché sur la prise balai, vont s'occuper de nettoyer le fond de votre piscine.

Balai automatique pour piscine

En fait, c'est la puissance de l'eau en aspiration qui va déclencher les mouvements du robots et le faire bouger dans la piscine en même temps qu'il va aspirer les saletés et les renvoyer vers le filtre.

Le robot piscine hydraulique sur pression (avec surpresseur)

 

Ces robots, un peu comme le balai automatique se branchent sur la prise balai. Mais contrairement à ces balais, ils fonctionnent le plus souvent en refoulement et pas en aspiration. Autrement dit, l'eau doit arriver depuis la filtration dans le robot et pas le contraire.

On installe donc dans le local un autre circuit depuis l'arrivée de la prise balai, mais qui est branché sur le refoulement (après le filtre). Par un jeu de vannes, on pourra ensuite choisir pour la prise balai son fonctionnement soit en aspiration soit en refoulement.

Certains de ces robots, notamment la gamme de robot Polaris, doivent pour fonctionner être couplés avec un surpresseur.

Robot piscine à surpresseur

Le surpresseur est branché sur la prise balai en refoulement. Cette pompe va en fait augmenter le débit et la pression d'eau passant par la prise balai. En effet, le robot Polaris a besoin d'un débit conséquent pour pouvoir fonctionner correctement. L'avantage de ce système est qu'on peut le brancher en asservissement de la filtration (c'est à dire que le surpresseur ne fonctionne que quand la pompe principale fonctionne) et on peut en outre programmer les interventions (2 heures par jour par exemple).

On le voit, on arrive là à un système de nettoyage entièrement automatisé qui vous permet de garder une piscine propre toute la saison sans jamais quasiment à avoir à intervenir dessus.

Le robot électrique piscine : le robot 100% autonome

Si votre piscine est déjà construite et si votre local technique est déjà installé et que vous ne souhaitez pas engager des changements dans celui-ci, vous pouvez opter pour le robot électrique. L'avantage de ce type de robot est sa facilité d'installation...puisqu'il n'y en a pas !

En effet, vous aurez seulement besoin de le brancher sur une prise de courant, de le plonger d'ans l'eau... et de le laisser faire.

Robot électrique pour piscine

On trouve beaucoup de marques de robots, mais la plus réputée est certainement Zodiac avec des modèles très complets comme le robot Vortex 3 par exemple. En outre, le prix des robots piscine à beaucoup baissé puisque l'on peut en trouver maintenant à moins de 1000€ sans souci.

Le seul inconvénient est qu'il faut toujours ressortir le robot et le ranger après le nettoyage de la piscine. Les robots hydrauliques possèdent l'avantage de pouvoir rester au fond de la piscine toute la saison.

Demande de devis gratuits