Les régulateurs de pH

 

Le régulateur automatique de pH

Le régulateur de pH permet une automatisation du contrôle et de la correction du pH. Le régulateur de pH s’adapte à tous types de traitement chimique.

En matière de piscine, le pH est un indicateur essentiel, ilvarie dans le temps à cause de plusieurs facteurs comme que le type de désinfectant, la température, le type de revêtement, le brassage de l’eau, la pluie ou encore la composition de l’eau utilisée pour remplir le bassin. Il faut donc le contrôler et le rectifier régulièrement, surtout pendant la saison chaude.

Sans régulateur de pH, le contrôle et la correction du niveau de pH est une opération manuelle qu’il faut effectuer au moins 2 fois par semaine.

Pour automatiser cette opération, les fabricants proposent des régulateurs automatiques de pH.

Régulateur de pH automatique pour piscine

Régulateur de pH automatique pour piscine

Cas 1 : Régulateur de pH autonome + désinfection manuelle

Le régulateur de pH est un appareil indépendant branché directement sur le circuit de filtration de la piscine. Son rôle constiste au contrôle et à la correction quotidienne du niveau de pH.

Il évite la corvée de contrôle du pH qui est une tâche répétitive en période d'été.

Cas 2 : Régulateur de pH couplé à un système de désinfection automatisé

Ce type d’installation permet d'automatiser totalement la régulation du pH et la régulation du système de désinfection. Si vous envisagez la mise en place d’un dispositif de désinfection automatisé pour une piscine, la présence d’un régulateur automatique de pH est fortement conseillé. On obtient ainsi un système de filtration et de désinfection à qui l’on délègue toutes les tâches liées à l’élimination des bactéries, virus, micro-organismes, parasites, algues, régulation pH. Gain de temps, confort et tranquillité sont garantis avec ce type d’installation !

Un régulateur de pH est par exemple bien indiqué avec un électrolyseur au sel. Et de nombreux constructeurs proposent ce type de produits : couple régulateur pH + désinfection automatisée.

La piscine n’a ici presque plus besoin d’une intervention humaine pour filtrer et maintenir une eau de qualité. La régulation du pH et le traitement de l’eau se faisant en continu, de manière automatisée.

Il faut cependant rester sensible à un minimum de surveillance, car, en matière de piscine, rien ne remplace la vigilance humaine.

L’installation d’un dispositif tout automatisé nécessite d’y consacrer un budget plus conséquent et de prévoir les aménagements dans le local technique, mais le confort et la tranquillité que l’on y gagne pour la gestion courante du bassin est bien réel. C’est une option à envisager car la régulation automatique, lorsque les sondes de contrôle ne sont pas défaillantes, permet même de faire de belles économies sur le long terme (dosage des produits notamment).

Analyse du niveau de pH

 

Selon les modèles, l’appareil peut au choix :

  • avoir une sonde (une électrode) placée sur le circuit de refoulement.
  • dériver une partie de l’eau du circuit de refoulement et contrôler le niveau de pH à l’aide d’une cellule ou d’une chambre d’analyse.

Correction du pH lorsque nécessaire

Lorsque la sonde détecte un niveau incorrect, le pH est auto-régulé par prélèvement de produit sous réserve que le tuyau soit placé dans le bon bidon : pH+ ou pH-.

C’est la pompe doseuse qui assure la mécanique du système : aspiration et injection de produit dans le circuit de refoulement.

Seules les quantités nécessaires sont injectées dans le système.

Schéma de fonctionnement d'un régulateur de pH

Avantages du régulateur automatique de pH

 

  • Contrôle le pH automatiquement et de manière plus intensive qu’en mode manuel : plusieurs fois par jour. A long terme, les écarts ou les défauts dans le niveau de pH sont donc minimes.
  • Permet d’éviter la manipulation répétée de produits chimiques : le régulateur s’en charge pour vous.
  • On peut s’éloigner de sa piscine sans se soucier de l’équilibre de l’eau : week-end prolongé, semaine de vacances. C’est un gain de tranquillité.
  • Permet de faire des économies sur les produits d’entretien liés à la régulation du pH. Comme les contrôles sont quotidiens, les écarts ne sont jamais conséquents.
  • Un pH équilibré renforce l’efficacité du chlore et limite la précipitation des minéraux (calcium, sulfates)
  • Fonctionne avec tout type de traitement.
  • Evite le développement des algues.

Critères de choix d’un régulateur de pH

Selon les options que l’on choisit, les prix peuvent aller du simple au triple, voire plus.

La variation des prix s’explique par le raffinement des technologies employées pour analyser le pH et injecter les produits dans le circuit d’eau. Outre ces aspects, il faut d’abord veiller à choisir un modèle en résonance avec les spécificités de votre bassin (volume d’eau, débit de la pompe de filtration).

Demande de devis gratuits